Système aquifère

Portneuf


Igneous/metamorphic rocks (outcropped)
Le socle cristallin est principalement composé de gneiss, granites et migmatites avec la présence de gabbro et de calcaires cristallins. Ces formations rocheuses sont massives, peu fissurées et présentent un relief de collines localement accidenté. Les roches ignées/métamorphiques affleurent sur une importante partie de la région, principalement au nord-est/nord. Ces affleurements créent des conditions de nappe libre. L'aquifère est vulnérable aux contaminations par la surface. Les eaux de surface s'infiltrent et circulent à travers les fractures et interstices de la roche. Considérant la faible fracturation des roches, l'eau circule lentement générant un potentiel aquifère faible. Les eaux de type bicarbonaté calcique montrent une faible minéralisation.
Sedimentary rocks (outcropped)
Les roches sédimentaires comprennent des calcaires du Groupe de Trenton ainsi que de shales du Groupe d'Utica. Les roches sont fortement fissurées et très friables dans le cas des shales. Elles sont également passablement affectées par les processus de dissolution qui ont engendré un début de karstification dans les calcaires de St-Casimir et Pont-Rouge. Les roches sédimentaires affleurent sur quelques sections longeant le fleuve du Saint-Laurent, créant des conditions de nappe libre. L'aquifère est vulnérable aux contaminations par la surface. Les eaux de surface s'infiltrent et circulent à travers les fractures et interstices de la roche. Le potentiel aquifère est bon et les eaux de type bicarbonaté calcique montrent une faible minéralisation.
Sedimentary and igneous rocks overlain by marine clays
Le socle rocheux comprend deux grands ensembles géologiques : le socle cristallin et les roches de la plate-forme sédimentaire. Les roches du socle cristallin sont massives, peu fissurées. Les roches de la plateforme sédimentaire sont fortement fissurées, très friables dans le cas des shales. Une importante unité de silts et argiles marins recouvre le socle rocheux. Des formations granulaires telles que des tills ou des sédiments fluvioglaciaires peuvent se trouver entre le roc et les sédiments fins mais les données actuelles de forages ne permettent pas de bien délimiter ces unités. L'eau contenue dans ces formations géologiques circule très lentement et est peu ou pas impliquée dans les processus d'écoulement souterrain que l'on observe dans les milieux granulaires perméables de surface. Il est à noter toutefois qu'en dessous des unités granulaires peu perméables peuvent se trouver des unités à fort potentiel aquifère tels que des sables et graviers. Le potentiel aquifère des formations de surface étant minime ou nul, les aquifères au roc sont les principaux aquifères exploités dans ces secteurs. Ils présentent des potentiels aquifères faibles. La couverture d'argile confine les aquifères rocheux sous-jacents, et conséquemment contribue à protéger ces aquifères de contaminations potentielles par la surface.
Sedimentary rocks overlain by till
Les roches sédimentaires comprennent des calcaires du Groupe de Trenton ainsi que de shales du Groupe d'Utica. Les roches sont fortement fissurées et très friables dans le cas des shales. Elles sont également passablement affectées par les processus de dissolution qui ont engendré un début de karstification dans les calcaires de St-Casimir et Pont-Rouge. Les roches sont recouvertes par unité continue de till. Dépendamment de l'étendue et de l'épaisseur du till qui surmontent l'aquifère, les conditions de la nappe phréatique sont très variables. Il en est de même pour la vulnérabilité de l'aquifère, qui est également fonction des caractéristiques des dépôts de till. Les eaux circulent à travers les fractures et interstices de la roche. Le potentiel aquifère est bon et les eaux de type bicarbonaté calcique montrent une faible minéralisation.
High terraces sands
Les formations rocheuses sous-jacentes aux sables des hautes terrasses appartiennent au socle cristallin ou aux formations sédimentaires. Les roches du socle cristallin sont massives, peu fissurées. Les roches de la plateforme sédimentaire sont fortement fissurées, très friables dans le cas des shales. Une unité de till surmontée par une épaisseur considérable de silts et argiles marins suivis des sables des hautes terrasses recouvrent les formations rocheuses. Affleurant à la surface, les sables des hautes terrasses présentent des conditions de nappe libre, où l'aquifère est plus vulnérable aux contaminations par la surface. Les dépôts de sables sont de faibles épaisseurs, variant entre 1-2 m. Ces faibles épaisseurs limitent les quantités d'eau disponibles. Le potentiel aquifère est donc faible. Cet aquifère superficiel est utilisé localement comme source d'approvisionnement en eau mais, ce sont les formations rocheuses sédimentaires et/ou ignées sous-jacentes aux silts et argiles marins ainsi qu'aux tills qui constituent l'aquifère principal. L'eau est de type bicarbonaté calcique/sodique. Elle présente une faible minéralisation.
High terraces sands on deltaic sands and gravels
Les sables des hautes terrasses sur sables et graviers deltaïques sont sus-jacents aux formations rocheuses précambriennes et sédimentaires. Les formations rocheuses précambriennes sont massives et peu fissurées, désignant un aquifère peu productif. Les formations sédimentaires sont fortement fissurées et les shales sont très friables, présentant un bon potentiel aquifère. Ces unités sont recouvertes par les silts et argiles marines de la Mer de Champlain suivis des sables et graviers deltaïques et finalement une mince couche d'alluvions. Ces sédiments représentent les sables des hautes terrasses sur sables et graviers deltaïques. Ils occupent en partie les zones d'émergence. Cette unité est localisée le long des rivières Sainte-Anne et Jacques Cartier, principalement dans le nord-est de la région. Le lien hydraulique dominant entre l'aquifère et les rivières est un lien indirect indiquant que l'eau souterraine suinte le long des berges et que le lit de la rivière repose soit sur les unités silto-argileuses soit sur le socle rocheux. Sur la rivière Jacques Cartier, des sections du lit de la rivière reposent principalement sur les formations rocheuses sédimentaires ou sur les sables et graviers, suggérant des zones de connexion entre les deux aquifères, soit les zones d'émergence. Les sables des hautes terrasses sur sables et graviers deltaïques ont un des meilleurs potentiels aquifères. La nappe phréatique en condition libre est vulnérable à la contamination de surface. Les eaux sont de type bicarbonaté sodique et chloruré calcique et montrent une faible minéralisation.
Alluvial floodplains
Les formations rocheuses sous-jacentes aux alluvions des plaines d'inondation appartiennent au socle cristallin ou aux formations sédimentaires. Les roches du socle cristallin sont massives et peu fissurées. Les roches de la plateforme sédimentaire sont fortement fissurées et très friables dans le cas des shales. Une unité de till surmontée par une épaisseur considérable de silts et argiles marins suivis des alluvions des plaines d'inondation recouvrent les formations rocheuses. Les dépôts alluviaux comprennent des sables fins, des silts et de l'argile. Affleurant à la surface, les alluvions des plaines d'inondation présentent des conditions de nappe libre, où l'aquifère est plus vulnérable aux contaminations par la surface. Les dépôts sont de faibles épaisseurs, limitant les quantités d'eau disponibles. Le potentiel aquifère est donc faible. Cet aquifère superficiel est utilisé localement comme source d'approvisionnement en eau mais, ce sont les formations rocheuses sédimentaires ou ignées sous-jacentes aux silts et argiles marins ainsi qu'aux tills qui constituent l'aquifère principal.
Fluvioglacial sands and gravels
Les sections du territoire, où l'aquifère des sables et graviers fluvioglaciaires est présent, comprennent trois aquifères : aquifère du socle précambrien, aquifère des formations sédimentaires, aquifère des sables et graviers fluvioglaciaires. Les formations rocheuses précambriennes sont massives et peu fissurées, désignant un aquifère peu productif. Les formations sédimentaires sont fortement fissurées et les shales sont très friables, présentant un bon potentiel aquifère. Ces unités sont recouvertes par une couche de till discontinue. À certains endroits, l'aquifère des sables et graviers fluvioglaciaires se retrouve donc directement sur l'aquifère rocheux sous-jacent. L'aquifère de dépôts fluvioglaciaires est localisée le long des rivières Sainte-Anne et Jacques-Cartier dans la section nord-est de la région de Portneuf. Les sables et graviers fluvioglaciaires ont une grande perméabilité, leur conférant un potentiel aquifère élevé. Néanmoins, l'étendue des dépôts fluvioglaciaires est souvent restreinte, limitant ainsi les quantités d'eau exploitables. Ce type d'aquifère est donc exploité pour des puits privés, principalement des puits de surface ou de pointe filtrante. La nappe phréatique, étant en condition libre, l'aquifère est vulnérable à la contamination par la surface. Les eaux sont de type chloruré calcique.
Igneous/metamorphic rocks overlain by a continuous till cover
Le socle cristallin est principalement composé de gneiss, granites et migmatites avec la présence de gabbro et de calcaires cristallins. Ces formations rocheuses sont massives, peu fissurées et présentent un relief de collines localement accidenté. Elles sont recouvertes par une unité continue de till. Dépendamment de l'étendue et de l'épaisseur du till qui surmontent l'aquifère, les conditions de la nappe phréatique sont très variables. Il en est de même pour la vulnérabilité de l'aquifère, qui est également fonction des caractéristiques des dépôts de till. Le potentiel aquifère est faible et les eaux de type bicarbonaté calcique montrent une faible minéralisation.
St. Narcisse Moraine
Les sections du territoire, où la moraine de Saint-Narcisse est présente, comprennent trois aquifères : aquifère du socle précambrien, aquifère des formations sédimentaires, aquifère de la moraine de Saint-Narcisse. Les formations rocheuses précambriennes sont massives et peu fissurées, désignant un aquifère peu productif. Les formations sédimentaires sont fortement fissurées et les shales sont très friables, présentant un bon potentiel aquifère. Les formations rocheuses sont recouvertes par une unité de till. Le till est surmonté par le dépôt morainique ainsi que des sables et graviers. Ces derniers se retrouvent seulement sur les flancs de la moraine. Celle-ci est formée d'un mélange de blocs, de sables et de graviers contenus dans une matrice silto-sableuse. Bien que le potentiel aquifère régional de la Moraine n'ait pas encore été démontré, la présence de zones sablo-graveleuses permet de croire au potentiel aquifère de cette formation. Considérant que la partie sommitale de la moraine n'est pas recouverte, la nappe phréatique est en condition libre, permettant aux eaux de surface de s'infiltrer. L'aquifère est donc vulnérable à la contamination par la surface. Les eaux sont de bicarbonaté sodique.
Deltaic sands and gravels
Les sables et graviers deltaïques se retrouvent principalement le long des rivières Saint-Anne et Jacques Cartier. Ces dépôts sont sus-jacents aux formations rocheuses Précambriennes et sédimentaires, dans le secteur de Pont-Rouge. Les formations rocheuses précambriennes sont massives et peu fissurées, désignant un aquifère peu productif. Les formations sédimentaires sont fortement fissurées et les shales sont très friables, présentant un bon potentiel aquifère. Une unité de till couvre les formations rocheuses. Le till peut être surmonté par les silts et argiles marines de la Mer de Champlain suivis des sables et graviers deltaïques. Ces derniers forment l'aquifère le plus productif de la région. Effectivement la perméabilité élevée, l'étendue et l'épaisseur importante des sédiments leur confère le meilleur potentiel aquifère de la région. Étant donné la perméabilité des sédiments et le relief plat, la recharge annuelle est à son maximum dans les secteurs où les sédiments deltaïques affleurent. Ce sont aussi ces unités qui alimentent les principaux systèmes d'approvisionnement en eau souterraine de la région. Néanmoins, ils sont très vulnérables aux contaminations de surface. Une contamination introduite au-dessus de ces zones a le potentiel de s'infiltrer et de se propager verticalement et horizontalement à travers une grande partie de l'aquifère. Les eaux sont de types bicarbonaté calcique et sulfaté calcique, montrant une bonne qualité.
Littoral sands
Les sections du territoire, où l'aquifère de sables littoraux est présent, comprennent trois aquifères : aquifère du socle précambrien, aquifère des formations sédimentaires, aquifère des sables littoraux. Les formations rocheuses précambriennes sont massives et peu fissurées, désignant un aquifère peu productif. Les formations sédimentaires sont fortement fissurées et les shales sont très friables, présentant un bon potentiel aquifère. Ces unités sont recouvertes par une couche de till. Le till est surmonté par une unité épaisse de silts et argiles marines de la Mer de Champlain suivi des sables littoraux. L'aquifère de sables littoraux est situé en bordure des dépôts de sables et graviers deltaïques. Les sables littoraux ont une bonne perméabilité, conférant un bon potentiel aquifère. Ce dernier est limité par la faible épaisseur des dépôts. Ce type d'aquifère est donc exploité pour des puits privés, principalement des puits de surface ou de pointe filtrante. La nappe phréatique, étant en condition libre, l'aquifère est vulnérable à la contamination par la surface. Les eaux sont de bicarbonaté calcique/sulfaté calcique, montrant une faible minéralisation.
Projet Publications pertinentes Plus d'info
PortneufÉtude comparative des méthodes d'évaluation de la vulnérabilité des aquifères à la pollution: application aux aquifères granulaires du piémont laurentien, Québec
PortneufLe projet piémont laurentien - Application de la cartographie hydrogéologique régionale à la gestion de la ressource en eaux souterraines
PortneufEtude comparative des méthodes de détermination des périmètres de protection en milieu granulaire: exemples du piémont Laurentien
PortneufGroundwater flow dynamics in unconfined deltaic aquifers of the Portneuf area, Quebec, Canada
PortneufLa géomorphologie et le Quaternaire du piedmont du bouclier canadien dans Portneuf : applications hydrogéologiques [guide d'excursion]
PortneufEnvironmental isotope geochemistry of Laurentian piedmont groundwater, Quebec
PortneufCartographie hydrogéologique régionale du piémont laurentien dans la MRC de Portneuf : Détermination des périmètres de protection en milieu granulaire.
PortneufCartographie hydrogéologique régionale du piémont laurentien dans la MRC de Portneuf : Détermination des périmètres de protection en milieu granulaire.
PortneufCartographie hydrogéologique régionale du piémont laurentien dans la MRC de Portneuf: hydrogéochimie des eaux souterraines.
PortneufCartographie hydrogéologique régionale du piémont laurentien dans la MRC de Portneuf: hydrogéochimie des eaux souterraines.
PortneufCartographie hydrogéologique régionale du piémont laurentien dans la MRC de Portneuf: hydrostratigraphie et piézométrie des aquifères granulaires de surface
PortneufCartographie hydrogéologique régionale du piémont laurentien dans la MRC de Portneuf: hydrostratigraphie et piézométrie des aquifères granulaires de surface
PortneufCartographie hydrogéologique régionale du piémont laurentien dans la MRC de Portneuf: géologie et stratigraphie des formations superficielles.
PortneufCartographie hydrogéologique régionale du piémont laurentien dans la MRC de Portneuf: géologie et stratigraphie des formations superficielles.
PortneufA 3D esker geomodel for groundwater research: the case of the Saint-Mathieu-Berry Esker, Abitibi, Québec, Canada
PortneufCartographie hydrogéologique régionale du piémont laurentien dans la MRC de Portneuf : comparaison des méthodes d'évaluation de la vulnérabilité intrinsèque
PortneufRecharge assessment from daily soil moisture balance and well hydrographs for the Portneuf unconfined aquifers
PortneufRésultats initiaux de la caractérisation géochimique des aquifères du piémont laurentien dans la municipalité régionale de comtés de Portneuf (Québec)
PortneufL'utilisation du géoradar et des méthodes électriques pour la cartographie des formations aquifères du piémont laurentien, Québec
PortneufAnalyse hydrologique pour l'évaluation de la recharge en eau souterraine dans le bassin versant de la rivière Portneuf sur le piémont laurentien, Québec